Métamorphose

Photographie / en tournée

À la lisière de photographie et sculpture, l’expérience plastique et photographique des artistes retrace le parcours d’une personne. Un portrait qui devient l’emblème de son cheminement et qui évoque la multitude des racines et des aventures qui nous fabriquent. Un portrait comme une métaphore de soi-même au travers de ce que l’on aime, de ce qui nous parle, de ce qui nous tient à cœur.

Autour d’une conversation avec Anne-Cécile Paredes, Geneviève Rando et Sophie Fougy ou Caroline Granier, les participants sont invités à se présenter. Ce qu’ils aiment, ce qui les touche, ce qui leur manque, il peuvent apporter des objets ou des habits hérités ainsi que des objets ou des habits qui font partie de leur quotidien. Autour de cette présentation, la conversation retrace un trajet, proche ou lointain, le sien, ou celui de l’ancêtre, elle peut aborder l’avenir aussi, les perspectives, les rêves. Elle nous parle souvent d’origine, de parcours, d’attachement. Il n’ y a pas vraiment de règles, nous faisons confiance à la rencontre. Comme une offrande, un projet photographique prend forme dans cette conversation, un cadeau pour chacun.e. Un portrait se raconte avec des mots aussi. Nous avançons ensemble, nous collaborons.

Un mois plus tard le studio photographique s’installe, nous prenons le temps. Un moment intime pour prendre soin de soi, pour s’offrir une autre image de soi-même. Un moment tendre et joyeux où le costume et le maquillage nous permettent de nous raconter autrement. A l’instar d’une performance, nous sculptons sur et avec eux, à partir des matériaux récoltés et d’accessoires fabriqués sur mesure. Petit à petit, ils deviennent une sculpture vivante qui retrace un parcours, un mouvement, un récit intime et plastique.

Nous revenons un mois plus tard avec une photographie tirée et signée et un texte.

Crédits

  • Mise en scène

    OLA

  • Costume

    Sophie Fougy ou Caroline Granier

  • Texte

    Geneviève Rando ou Jonathan Burgun

  • Photographie

    Anne-Cécile Paredes

  • Création avec

    Scène nationale le Carré Colonne

  • Prochaines dates

    Du 4 au 8 mars. Maison d’arrêt de Gradignan